M. Sébastien-Yves LAURENT

Professeur des Universités à la Faculté de droit et de science politique
Vice-Président Recherche/Enjeux de société

Thèmes de recherche

  • Etudes de sécurité : socio-histoire de l’Etat
  • Etudes de sécurité : usages analytiques des sciences sociales et savoirs d’Etat
  • Etudes de sécurité : conflictualités armées
  • Etat coopératif
  • Gouvernance par les normes
  • Enjeux de gouvernance dans l’environnement cybernétique

Publications

* Ouvrages :

- Atlas du renseignement. Géopolitique du pouvoir, Paris, Presses de Sciences-Po, 2014, 190 p.

- Politiques de l’ombre. État, renseignement et surveillance en France, Paris, Fayard, 2009, 692 p.

- Secrets d’État. Pouvoirs et renseignement dans le monde contemporain, Paris, Colin, 2005, 238 p. (en coll. avec O. Forcade)

 en achèvement :

- The Rise of Modern Intelligence, London, Bloomsbury (avec P. Jackson, à paraître)

- L’État secret occidental. Une autre histoire de nos démocraties, Paris, Gallimard, « NRF-Essais » (à paraître)

 * Rapports de recherche :

- Les Normes juridiques internationales applicables aux communications individuelles : les enjeux du « secret des correspondances » et des « données personnelles », ANR-14-CE28-0024-02, Programme UTIC France-Europe, livrable n° 7, 92 p. (avec M. Kheloufi)

 * Direction d’ouvrages collectifs :

- Transformations et réformes de la sécurité et du renseignement en Europe, Bordeaux, Presses universitaires de Bordeaux, 2016, 315 p. (en coll. avec B. Warusfel)

- Le secret de l'Etat - Surveiller, protéger, informer XVIIe-XXe siècle, Paris, Nouveau monde éditions, 2015, 224 p.

- Un historien du politique. Mélanges en l’honneur de Bernard Lachaise, Metz, éditions Riveneuve, 2015, 570 p. (en coll. avec F. Audigier)

- Les Gaullistes. Hommes et réseaux, Paris, Nouveau monde éditions, 2013, 603 p. (en coll. avec F. Audigier et B. Lachaise)

- Politiques sous surveillances, Bordeaux, Presses universitaires de Bordeaux, « Espace public », 2011, 286 p.

- Les Espions français parlent. Archives et témoignages inédits des services secrets français, Paris, Nouveau monde éditions, « Le grand jeu », 2011, 662 p.

- Entre l’État et le marché : l’information et l’intelligence économique en France (XVIIIe-XXe siècles), Paris, Nouveau monde éditions, « Le Grand jeu », 2009, 320 p.

- Politiques du renseignement, Bordeaux, Presses universitaires de Bordeaux, « Espace public », 2009, 356 p.

- Paul Delouvrier, un grand commis de l’État, Paris, Presses de Sciences-Po, 2005, 139 p. (en coll. avec Jean-Eudes Roullier) ;

- Archives « secrètes », secrets d’archives ? Le travail de l’historien et de l’archiviste sur les archives sensibles, Paris, éditions du CNRS, 2003, 288 p.

Informations complémentaires

* Responsabilités pédagogiques et administratives

– Co-directeur du Master 2 de science politique « Sécurité globale et analyste trilingue » [depuis 2012].

– Co-directeur du DU « Arès. Défense et industrie » [depuis 2015]

– Directeur scientifique de l’École d’été DSC [depuis 2015] (IDEX-Université de Bordeaux)

– Référent « sécurité et défense nationale » de l’Université de Bordeaux [depuis 2015]

* Responsabilités scientifiques

– Membre du Conseil national des universités (C.N.U.), 22e section [2015-2019]

– Membre du conseil scientifique de l’Université Bordeaux 3 [2005-2012] ;

– Membre du Conseil national des universités (C.N.U.), 22e section [2003-2007]

– Membre du groupe de travail “Liberté et sécurité de l'Europe, de ses citoyens et de ses résidents” (Ministère de l’enseignement supérieur et de la recherche, Direction générale de la recherche et de l’innovation (DGRI), Stratégie nationale de la recherche et d’innovation 2014-2020), printemps 2014.

– Membre du Groupe d’expertise France sur la recherche en sécurité (GEFRS) [# 1 : « Radicalisation violente et terrorisme »] et membre du High Level Group (HLG) franco-allemand sur la sécurité (ANR-DGRI du MESRI) [depuis 2017] 

 * Expertise et programmes de recherche :

- Membre du groupe « conception » de l’Institut d’Etudes Avancées (IEA) de l’Université de Bordeaux [depuis 2017]

- Expert auprès de la commission européenne (UE – Societal Challenge n° 6) [depuis 2017]

- Porteur du projet : « La conflictualité armée : déterminants, qualifications et normes, choix stratégiques et impacts économiques (CONFLICTARM) » (programme interdisciplinaire du département SHS de l’Université de Bordeaux, 3 laboratoires de recherche (droit international, économétrie, science politique analytique), 2017-2020).

- Co-porteur de la candidature de l’Université de Bordeaux aux labels « centre d’excellence » du ministère des Armées [depuis 2017]

– Responsable et coordonnateur du projet « COMRENS : l’adaptation de la communauté du renseignement française à l’ère de la sécurité globale (1991-2011) », programme de recherche du Conseil supérieur de la formation et de la recherche stratégique (CSFRS) mené en collaboration avec le CESDIP (CNRS) (dans le cadre de l’appel d’offres « blanc » 2011).

- Membre du projet exploratoire premier soutien (PEPS) de l’Initiative d’excellence (IDEX) de l’Université de Bordeaux-CNRS : « Imaginer et rencontrer l’ennemi. Enquête sur les représentations des militaires occidentaux contemporains », 2015-2016.

 * ANR :

– Partenaire et coordinateur du pôle bordelais du programme de l’ANR « UTIC, France-Europe » (2014-2018) : « Usages des technologies liées à l’interception des communications, France-Europe ») [consortium à 3 partenaires institutionnels, 7 livrables programmés, 60 732 € (tot. : 399 359 €)] http://www.agence-nationale-recherche.fr/Projet-ANR-14-CE28-0024 ;

– Coordinateur scientifique et partenaire unique du programme quadriennal (nov. 2006-nov. 2010) « Information ouverte, information fermée » (IOIF) de l’Agence nationale de la recherche (ANR) / programme « jeune chercheur », équipe pluridisciplinaire de 22 membres [55 communications publiées, 90 000 €] : www.ioif.fr. Programme localisé au CEMMC (EA 2958 – Université de Bordeaux) ;

– Membre du comité scientifique du workshop international sur la sécurité globale (WISG, programme CSOG de l’ANR) [depuis 2009] ;

– Expert désigné par l’ANR [2007, 2009 et 2010].

– Membre de l’équipe ANR « Gaulhore » (« Les gaullistes : hommes et réseaux ») / programme corpus de l’ANR (2008-2012) ;

– Membre de l’équipe ANR VIORAMIL (2015-2018) (« Violences et radicalités militantes en France. Une expertise pluridisciplinaire SHS »)

 * Animation de revues scientifiques

– Membre du comité de rédaction (Editorial Board) de la revue Intelligence and National Security [depuis 2005] ;

– Membre du comité de rédaction de la revue électronique Histoire@politique. Politique, culture et société [2010-2017] ;

– Membre du comité éditorial de la revue électronique Montesquieu Law Review [depuis 2014] ;

 * Responsabilités éditoriales

– Co-responsable de la collection « Espace public » aux Presses universitaires de Bordeaux [depuis 2008, 7 titres publiés] ;

– Co-responsable de la collection « Le grand jeu », Nouveau Monde éditions, Paris [depuis 2005, 17 titres publiés].

 * Conseils scientifiques et réseaux de recherche :

– Membre du Scientific Programme Committee – 4th International Social Science Council (ISSC) World Social Science Forum, « Security and Equality for Sustainable Futures », 2017-2018.

– Membre fondateur de l’Advisory Board d’H-Intel, Network on Intelligence History and Studies, Humanities & Social Sciences Online [depuis 2012] (https://www.h-net.org/people/editors.php?list_id=741) ;

– Membre de l’International Advisory Board du Mediterranean Council for Intelligence Studies [depuis 2010 (http://www.rieas.gr/index.php?option=com_content&view=article&id=19&Itemid=55) ;

– Membre de l’International Intelligence History Association [depuis 2009] ;

– Membre individuel du Groupement européen de recherche sur les normativités (GERN) [depuis 2011] (www.gern-cnrs.com) ;

– Membre du conseil scientifique du Conseil supérieur de la formation et de la recherche stratégique (CSFRS), section II : « Risques et atouts sociétaux et sociaux : cohésion et pérennité » [depuis 2010] (www.csfrs.fr) ;

– Membre du Comité d’orientation scientifique de la Maison d’histoire de France, président du groupe de travail : « valorisation de la recherche » [2010-2012] ;

– Fondateur et Co-animateur du groupe de recherche « Metis. Le renseignement dans les démocraties libérales », Centre d’histoire de Sciences-Po [depuis mars 2008. application des règles de Chatham House] ;

– Membre de l’Association française du droit de la sécurité et de la défense (AFDSD) [depuis 2013].

- Membre du conseil scientifique de l'Association pour les Etudes sur la Guerre et la Stratégie (AEGES) [depuis 2015].

- Membre du Conseil scientifique d’évaluation et de prise en charge de la radicalisation violente (Ministère de la Justice) [2016-2017]

- Membre du jury du prix de thèse de l'Institut national des hautes études de la sécurité et de la justice (INHESJ) [depuis 2017]